Notre Marraine : Angéline Le Ray

Message du 23 Avril :

 » C’est une grande joie et un honneur d’être la marraine de la Radio du Livre audio.

Voici une autre manière de découvrir le livre. Que l’on soit enfant, adulte ou malvoyant, se laisser guider par une voix pour découvrir un ouvrage littéraire est un grand bonheur !

La magie des mots s’entremêle à haute voix et un autre sens est en éveil : l’ouie.  L’esprit vagabonde et se laisser bercer par le flot des mots.

Merci à Marc Ducros pour son fabuleux travail.

J’encourage à poursuivre cette promotion du livre sous toutes ses formes, en particulier l’audio. « 

Pour les liens vidéos, une vidéo est suffisante donc vous pourrez mettre le Haendel

« Tornami a vagheggiar » – Air de Morgana – Alcina de Haendel (1735)

https://youtu.be/VQb7l_GO-RM

Nous sommes heureux et fiers d’avoir pour notre association de la radio, une parfaite marraine : Angéline LE RAY, cantatrice, flûtiste et maman de trois enfants.

http://angelineleray.com/site/

Après un DEM de flûte traversière au CRR de Rennes et une Licence en musicologie à l’Université de Rennes, Angéline Le Ray-Sautjeau commence sa formation vocale avec Jacques Bona au CRR de Caen puis avec Martine Surais au CRR de Rennes. Elle étudie ensuite avec Thierry Migliorini au Conservatoire Royal de Mons en Belgique où elle obtient un Master avec Grande distinction. Elle se perfectionne en chant auprès de Teresa Berganza, Gabriel Bacquier, Michèle Command, Jorge Chaminé, Dalton Baldwin, Howard Crook, Julie Hassler et Claire Lefilliâtre. Elle est lauréate du Festival International CIMA (Italie) dont elle reçoit une bourse d’études.

En flûte traversière, elle a suivi les Master-classes internationales de Denis-Pierre Gustin, Vincent Cortvint, Philippe Pierlot, Michel Moragues, Wil Offermans, Guy Cottin et Tran Quang Hai.

 

Elle interprète les rôles de ElviraL’Italiana in Algeri de Rossini, RitaRita de Donizetti, DespinaCosi fan tutte de Mozart, Frasquita Carmen de Bizet, AnninaLa Traviata de Verdi, BelindaDidon et Enée de Purcell, , Clémence & La voix célesteMireille de Gounod, ClimèneLes Festes de l’Amour et de Bacchus de Lully, CatherinePomme d’Api d’Offenbach, ViolettaViolettes Impériales de Scotto, GabrielleLa vie parisienne d’Offenbach, Eva MarchalLe Chanteur de Mexico de Lopez – MinetteLa chatte métamorphosée en femme d’Offenbach, VilmaRose de Noël de Lehár, GabrielleQuatre jours à Paris de Lopez, MarieLes Mousquetaires au couvent de Varney.

 

Elle est régulièrement engagée dans le répertoire sacré : Messe en Ut m de Mozart, Passion selon St Jean de Bach, Gloria de Vivaldi, Dixit Dominus de Haendel, Oratorio de Noël de Saint-Saëns, Exsultate-Jubilate de Mozart, Magnificat de Rutter, Motets de Vivaldi, Cantates de Bach, Haendel, Schubert, Mendelssohn, Clérambault, Buxtehude… Notamment à Paris : Basilique Ste Clotilde, église Saint-Louis en l’Ile, église Saint-Eustache, église Saint-Etienne-du-Mont, église Saint-Jean-Baptiste-de-la-Salle, église St Merry… ou encore la Cathédrale de Yaoundé au Cameroun.

Angéline Le Ray-Sautjeau se produit également à la flûte traversière en concert avec le Brussel Symphonic Orchestra (dir. R.Janssens) dans Carmina Burana de Carl Orff, la Messe en ut de Mozart et la 9ème symphonie de Beethoven ; avec l’Orchestre de Chambre de Wallonie dans le Concerto pour deux flûtes de Cimarosa et les Concertos pour piano en LaM et DoM de Mozart ; avec l’Orchestre Philharmonique des Yvelines et de l’Ouest Francilien dans la 5ème Symphonie de Beethoven, la 5ème Symphonie de Mendelssohn et la Messe de Ste Cécile de Gounod. Elle est depuis 2008 membre du Quatuor de flûtes international 4 Tempi qui est invité dans plusieurs festivals tels que les Soirées musicales de Mont-sur-Marchienne (Belgique) ou Pure Classic Musikkfest à Tonsberg (Norvège) et qui a enregistré son album The four reasons sous le label EMK. Elle s’est récemment produite en récital avec Adrien Levassor à l’orgue lors de la 18ème édition du Festival Ars Terra à Rue, avec son Duo Awen lors de la 6ème édition du Festival du Mont d’Arguël et enfin avec l’Ensemble instrumental Zoroastre (dir. Savitri de Rochefort) dans Croquefer d’Offenbach au Théâtre Déjazet à Paris.

Elle se produit dans des lieux tels que le Studio 104 de Radio France (Paris), le Théâtre Déjazet (Paris), le Palais des Bozars (Bruxelles), la Salle Flagey (Bruxelles), le Cirque Royal (Bruxelles), le Théâtre de la Bourse du Travail (Lyon), le Théâtre municipal  (Touquet), le Théâtre municipal (Abbeville), le Palais des Beaux-Arts de Charleroi (Belgique), le Théâtre Poème 2 (Bruxelles), le Théâtre d’Ath (Belgique), le Festival de Bougival, le Festival Ars Terra, le Festival Soirées musicales (Belgique), le Festival Pure Classic Musikkfest (Norvège) ou encore le Festival CIMA (Italie).

 

Elle collabore avec les chefs d’orchestre Ayyub Guliyev, Clément Mao-Takacz, Robert Janssens, Monika Wolinska, Stijn Saveniers, Richard Boudarham, Andreï Chevtchouk, Jean-Yves Malmasson, Rémi Corbier, Anthony Vigneron et des ensembles tels que l’Orchestre de Chambre de Wallonie, Brussel Symphonic Orchestra, le Secession Orchestra, Orchestre Pasdeloup, l’Ensemble Zoroastre, l’Ensemble vocal de l’Abbaye de la Cambre, l’Ensemble Baroque OrfeO 2000, l’Orchestre Saint-Séverin, l’Orchestre des Yvelines et de l’Ouest Francilien, l’Orchestre Symphonique Ad Lib…

 

Angélina Le Ray
Offenbach, Pomme D’API- Air de Catherine