Blog

Visite du Palais Castelluccio de Noto (Sicile).

Nous avons eu l’honneur et le grand plaisir de visiter le Palais Castelluccio avec le passioné, compétent et instructif Olivier Desserre. Ce Palais qui a partenu à la famille du Marquis di Lorenzo del Castellucio a été cédé à l’Ordre de Malte à la mort du dernier marquis, puis repris et restauré par Jean-Louis Rémilleux. Cette restauration : 4 ans de travail pour Olivier Desserre.

un superbe bâtiment à Noto
La façade du 18ème du Palais Castelluccio

Le salon des volcans est décoré par le papier d’argent, papier peint de 18 couleurs réalisé en France à partir d’un reste récupéré de 1 à 2 M2.

12000 visiteurs viennent chaque année visiter le Palais.

Didier LEMAIRE

Didier Lemaire est professeur de Philosophie à Trappes et aussi lanceur d’alertes ce qui ne plaît pas à tout le monde. Cela lui a valu entre autres des menaces de mort et des expressions désagréables par le maire de Trappes.

Nous l’avons interviewé pour notre radio. Volontairement on a surtout parlé philosophie:

Didier Lemaire est un professeur de philosophie qui n’a rien d’un agresseur.

Camille SOLAL

Camille est coach et actrice – elle se présente comme : actrice/ Coach de Hauts Dirigeants – Coaching de Communication, de Transition, Training Caméra. Nous avons eu le grand plaisir de l’interviewé le 19 février.

Voici d’ailleurs cet interview :

Nous paysans

Je viens de voir en Replay le documentaire « Nous paysans » présenté par Guillaume Cané. Ce n’est pas intéressant, c’est passionnant, et instructif, car on voit un siècle d’agriculture en moins d’une heure. Il n’y a plus que 400 000 paysans en France, le chiffre a été divisé par 4 en moins de 20 ans?

Un avion à hydrogène a déjà volé

 

ARRETONS LE MASSACRE

Gardons le nucléaire ou bien coupons notre compteur électrique :

Merci à Philippe CHARLEZ pour ses informations.

La rareté conjoncturelle de l’électricité

La rareté est aussi conjoncturelle : les aléas de la météo ou des périodes de guerre influencent le volume des récoltes, rendant les céréales plus rares et plus chères. Elle est géographique dans la mesure où ce qui est abondant à un endroit peut s’avérer rare à un autre. Enfin, la rareté peut être organisée artificiellement pour faire monter artificiellement les prix, une pratique récurrente au cours de l’Histoire.

 

Parallèlement à la rareté, certaines commodités associées à notre société de croissance sont devenues des biens de consommation ordinaire. Tellement ordinaire qu’on ne peut dans notre inconscient en envisager la rareté. Ainsi en est-il de l’électricité. Invisible mais tellement commode, elle nous est délivrée aujourd’hui sans parcimonie.

Pourtant sa rareté n’est pas si lointaine en Europe. À la fin du XIXe siècle, alors que les villes commencent à s’éclairer, les villages restent pour plusieurs décennies dans l’obscurité. Il faut attendre la fin des années 1930 pour que l’électrification rurale s’accomplisse avec 96 % de la population française raccordée au réseau. L’électricité reste aujourd’hui une rareté quotidienne pour beaucoup de Terriens : en 2020, seulement la moitié des Africains y avaient accès.

Si la rareté des masques et des tests a accompagné la France durant la pandémie du Covid-19, en revanche l’Hexagone a pu compter sur l’abondance de son électricité nucléaire. Une électricité totalement décarbonée pourtant remise en question par les chantres de la « transition idéologique » préférant à l’abondance du nucléaire la rareté des renouvelables intermittents fournissant de l’électricité entre… 10 % et 20 % du temps. La fermeture purement politique des deux réacteurs de la centrale de Fessenheim en fut la déplorable expression le 29 juin 2020.

Ce choix délibéré de la rareté se concrétise aujourd’hui dans les chiffres. Il a été anticipé par de nombreux spécialistes. Le 20 novembre 2020 Michel Negynas titrait dans Contrepoints : « Électricité : faut-il s’inquiéter d’un possible black-out ? » L’auteur y pointe que malgré une puissance théorique de 134 GW, on pourra durant l’hiver compter au mieux sur 90 GW, l’éolien et le solaire étant aux « abonnés absents » durant la majorité de la période hivernale : très peu de soleil avec des journées réduites à 8 heures et presque pas de vent durant les épisodes anticycloniques hivernaux.

Sans en détailler les raisons, une campagne de communication des autorités a débuté début janvier incitant les Français à consommer moins d’électricité pour éviter un black-out potentiel. Et il y a effectivement de quoi s’inquiéter puisque depuis quelques jours, la consommation flirte régulièrement avec les 90 GW. Ainsi le 7 janvier deux pics à plus de 85 GW ont été observés à 8 heures 15 et à 19 heures.

Le solaire aux abonnés absents

Lors de ces pics le solaire photovoltaïque et l’éolien étaient comme prévu aux abonnés absents contribuant pour seulement 1,5 % de la production électrique. Bien décevant quand on compare aux 150 milliards d’euros investis par l’État dans les ENR.

 
Demande de puissance réseau le 7 janvier 2021 (Source des données RTE)

 

En choisissant pour des raisons purement démagogiques de réduire le nucléaire au profit des renouvelables intermittents, le gouvernement fait implicitement le choix de la rareté électrique. Une rareté qui comme toute commodité rare s’accompagnera inévitablement d’une flambée des prix du kWh.

Ce choix est d’autant plus critiquable que l’objectif de neutralité carbone en 2050 reposera sur une croissance très significative de la demande d’électricité. Pour être socialement acceptable cette électricité devra certes être propre mais aussi disponible et abordable. Seul le nucléaire pourra fournir cette abondance décarbonée.

Arrêtons pendant qu’il est encore temps cette fuite en avant vers la rareté et relançons la filière nucléaire française en confirmant le plan de carénage des réacteurs existant ainsi que la construction des centrales EPR prévues au plan

Histoire de l’IRAN

L’IRAN

 

 

 

Pourquoi faire un article sur l’IRAN ? Parceque c’est un magnifique pays, avec un riche passé, parce que les iraniens sont souvent charmants, parce que nous avons des préjugués vis à vis de ce pays à cause des problèmes politiques ou religieux et c’est dommage.

Voici une belle video sur ce grand et magnifique pays :

Eric-Emmanuel Schmitt :   4 Nouvelles/contes

La rencontre entre un musulman et un enfant juif.
Une très belle histoire qui nous permet de faire connaissance avec le transfer de personnalité.

Certains vont sourire, pourquoi parler d’un écrivain qui a l’honneur des plus grands journaux et des principales radios nationales ? Tout simplement parce que je les ai aimé ces livres qui forment un ensemble. Schmitt nous apporte ici une profonde réflexion, plutôt plusieurs réflexions, car les religions sont les prétextes de l’auteur. Le style de E.E SCHMITT est élégant, précis, c’est délicieux et magnifique. Bien sûr il ne s’agit pas seulement de religions mais de traditions, comme celle des sumos, ou de règles de sociétés, comme l’enfant unique  dans Madame Ming.

La radio du goût parle de notre radio :

Marc Ducros ingénieur à  la retraite,     n’a pas oublié de rester créatif et inventif.

Il a créé   la Radio du Livre-Audio  dont  plusieurs centaines de podcasts sont déjà disponibles.

C’est  une Web radio.  Une radio comme les autres finalement,  avec ses intermèdes musicaux, son bulletin météo, ses jeux concours et  programmes de spectacles.

Un contenu riche en  interview,  reportages,  enquêtes.

Seulement, on y écoute un livre au lieu de le lire.

On y entend les mots. On  enrichit  l’univers de sa formation autrement.

 

Marc veut toucher un public qui n’a pas l’habitude de lire. Il a raison.

Il vise à enrichir l’oral  des écoutants  et   valoriser l’apprentissage de la langue française. Noble mission.  Une web radio qui valorise la langue française !

Cette Radio a plein d’atouts dans sa besace. A partir de son ordinateur,  son téléphone,  sa tablette : on l’emmène partout dans le monde entier puisqu’elle fonctionne 7 jours/7,  24 heures/24

La répétition d’un programme permet de toucher tous les auditeurs quel que soit leur fuseau horaire.

Tous types de livres peuvent être écoutés. même un livre pour enfant régulièrement  proposé sur la Web Radio.

Les narrateurs, hommes ou femmes,  offrent des sonorités de voix différentes. Bénéfiques pour l’apprentissage.

2 à  3  canaux sont dans l’avenir à prévoir.

 

Chez Auguste. Restaurant  tenu par Gaël Orieux Chef étoilé

Marc Ducros a eu la bonne idée de faire partager  et faire connaître cette jeune Web Radio lors d’un déjeuner dans un excellent restaurant du chic 7ème arrondissement  de Paris.

Gaël Orieux régale d’une cuisine créative,  inventive   dans son antre discret  Chez Auguste,   qu’il a ouvert en  2004.

Formé  entre autres au Meurice par Yannick Alleno,  il est fier de construire sa renommée et d’exercer son merveilleux savoir-faire  à quelques encablures  de celle d’un autre Auguste.  Auguste Rodin  en  son  Musée-jardin rempli de sculptures.

 

Une belle cuisine du vivant 


Gaêl Orieux ©DR

Surtout inspirée par les produits de la mer.   Normal pour ce breton de Cancale d’ aimer cuisiner la mer.

Mais aussi la terre.    Un poisson voisine toujours, au choix,  avec une viande dans ses menus.

Au déjeuner ce mercredi 30  septembre. En entrée  :   un Cappuccino de champignons de Paris à l’œuf poché  et fraîche truffe d’été.

Suivi d’un poisson ou d’une viande,  toujours ce choix Terre/Mer voulu par Gaël.

Un lieu jaune et aigre-douce de carottes, courgettes et agrumes

En dessert, Ganache chocolat-café et sorbet passion,  réduction de mûres et quelques feuilles  automnales croustillantes.

Un grand moment de bonheur. Une cuisine simple et goûteuse.  Les goûts sont justes,  les assaisonnements parfaits. 

Une gastronomie inventive en  parfaite osmose avec la fibre tout aussi inventive de Marc Ducros, créateur  de la Radio du Livre-audio.

Le Chateau de Breteuil

Il est difficile de présenter le chateau de Breteuil, si riche d’histoire et d’activités. Après une photo générale, écoutons notre hôte le marquis de Breteuil. http://www.breteuil.fr/fr/espace-medias/phototheque/chateau.html

Le superbe chateau de Breteuil.

Le marquis de Breteuil vous parle :

Le chateau de Breteuil est passé maître pour l’accueil des scolaires que ce soit pour les contes de Perrault ou pour l’histoire de France.

Marcel Prouts, si vous aimez cet auteur, ne manquez pas d’aller aussi à Illiers-Combay.

Et pour l’histoire de France :

Le marquis de Breteuil, le Prince de Galles et Gambetta.

Briser en nous la mer gelée d’Erik Orsenna

Edité chez Gallimard, ce roman est à la fois drôle et émouvant. Le style de notre académicien est fluide et précis, pas de surprise. C’est une histoire d’amour originale et pour la rendre plus romanesque Erik Orsenna imagine un dialogue entre son héros et la juge qui doit statuer sur le divorce du héros. Comment concilier amour et divorce ? Lisez le livre  et voyagez avec l’auteur. Vous allez passer un excellent moment.

 

Impossible

de Erri de Luca, traduit de l’italien par Danièle Valin

J’ai adoré ce livre, et je ne suis pas le seul. Cela m’a rappelé le procès de Furtwängler dans « A tort et à raison », puisque il s’agit d’un dialogue entre un juge et un vieux montagnard. Pour les amateurs de montagne, pour les fervents de mystère, pour les férus de relations humaines, cette histoire les comblera tous.

Les editions du Mont-ailé

Avec 2018 est née la Maison d’édition de tous les enthousiasmes. Les Éditions du Mont-Ailé, via des publications illustrées, porteront une vision humaniste, spirituelle et patrimoniale de la vie autour de trois collections à forte identité :

* Jeunesse – Petits Princes ailés
* Littérature & Psyché – L 
* Patrimoine – Des pierres et des ailes. 

À l’origine de cette démarche se tient la conscience qu’au lit de l’écrit les mots sont étoilés, qu’il faut en redécouvrir le pouvoir de fascination. La conscience aussi que nous sommes des êtres de beauté et de mémoire, qu’il s’agit de s’approprier la tradition, l’empreinte des temps. Ce qui en nous fait sens ne sera jamais autre que le sentiment, le souvenir, le paysage et la capacité que nous avons à les incarner, à les faire vivre.

 

Interview de Julie de Fontanges qui nous présente les editions du Mont ailé.

CLARA BREUIL

Clara est une artiste multi faces avec pas mal de cordes à son arc.

Voici son interview réalisé le 1er août, désolé pour le retard.

2017
A commencé à travailler chez Clara Breuil et Ars Poetica
2011
Diplôme de Université Joseph Fourier, Grenoble, France
A quitté Ecole d’Art-thérapie de Tours (AFRATAPEM)
2008
A commencé à étudier à Université Joseph Fourier, Grenoble, France
A commencé à étudier à Ecole d’Art-thérapie de Tours (AFRATAPEM)
2003
A commencé à étudier à Centre national de la danse

 

 

 

LE RIRE MEDECIN

 

 

Rire à l’hôpital. Une généreuse idée de libre 2 Lire.

La convention citoyenne pour le climat

Pour être franc et direct cette convention m’a déçu. La faute est surtout aux organisateurs qui n’ont pas été capables de donner aux 150 membres un bon point de départ, il suffit effectivement d’aller quelques minutes sur Internet pour trouver les sources d’émission de CO2 dans notre pays et donc les actions à entreprendre pour effectivement essyar de gagner 40% des émission .

(Source Basta)

Entreprise Secteur Emissions de CO2* (millions de tonnes) Evolution 2005-2008 Evolution 2008-2012 Effectif (France) Benefices nets* (milliards d’euros)
ArcelorMittal Siderurgie 22,3 -11% 6% 28000 6,4
EDF Energie 19,5 -23% -5% 63500 3,4
TOTAL Energie 13,6 26% -11% 37000 13,9
Lafarge Ciment 5,5 0% 10% 10000 1,6
GDF Suez Energie 5,4 -11% 16% 104500 6,5
ExxonMobil Energie 4,4 4% 2% 3200 33,9
Italcementi Ciment 4 -5% 14% 3800 0,3
SNET (Endesa) Energie 3,8 nc -11% 850 7,2
Lhoist Ciment 2,6 -1% 6% nc nc
LyondellBasell Chimie 2,5 22% 15% 1600 -4,9

Soit un total de 59,2 millions de tonnes pour la grosse industrie, sur les 397 millions émis dans l’année (mais c’était il y a quelques années, pour être à jour c’est plutôt 299 en 2019, 307/317 en 2018, 318/326 en 2017- les sources INSEE et BP montrent de légers écarts. le secteur transport émet 787 millions pour l’Europe, et environ 127 pour la France. l’industrie manufacturière est à 70 (cohérent avec le 59 ci-dessus) et le résidentiel tertiaire à 69, et 39 MT pour la transfomation d’énergie, l’agriculture 10. Pour reduire de 40% les émissions de CO2, il faut gagner 120 Millions de tonnes/an sans toucher les industriels, ni la transformation d’énergie, Ce n’est plus 40% qu’il faut gagner mais 63% des « autres producteurs » de CO2. L’ennuyeux c’est qu’il n’y a aucun chiffre explicatif dans le rapport de la convention. Bizarre !!!! Considérons les chaudières des particuliers. Il y avait environ 3 millions de chaudière au fioul et au charbon en France. Supprimons les, que gagne-t-on? Un français consomme environ 1100 kWh/an, un foyer, disons 4 fois plus soit 4400 kWh/an et 3 millions de foyer 132 00000000 kWH /an . Pour simplifions estimons que le fioul est utilisé (vrai pour le chauffage, pas pour l’éclairage; Soit 300g de CO2 par kWH donc pour nos foyers fioul ; cela fait 4 MT de CO2 soit 6% des émissions résidentiels tertiaires; En fait beaucoup moins car le remplacement des chaudières fiouls ne se fera pas sans émissions de CO2, que ce soit par le gas naturel ou le bois. Conclusion la convention pour le climat doit démontrer ses résultats.

Alexandre Page, Historien d’art, auteur et peintre.

Alexandre Page est né en 1989 à Clermont-Ferrand. Après un mémoire de master consacré au peintre et graveur François Flameng (soutenu en 2012 à l’Université Clermont-Auvergne sous la direction de M. Pierre Sérié), il soutient en 2017 une thèse de doctorat intitulée Sculpsit et delineavit : Léopold Flameng (1831-1911) ou le métier de « graveur-illustrateur » dans la seconde moitié du XIXe siècle, sous la direction du professeure Catherine Cardinal (Université Clermont- Auvergne). Il y aborde à la fois l’œuvre et le parcours artistique de Léopold Flameng, artiste bruxellois qui mènera une carrière de graveur- illustrateur très active en France, mais encore les évolutions importantes qui ont touché les arts de l’estampe dans la seconde moitié du XIXe siècle, en particulier quant à la place de l’illustration dans le livre et au statut du graveur de reproduction dans le contexte d’émergence de la photographie et des procédés apparentés (héliogravure, photogravure…). Membre associé du laboratoire CHEC (Centre d’histoire « Espaces et cultures ») de l’Université Clermont-Auvergne et qualifié aux fonctions de maîtres de conférences par le CNU (2018), il a depuis été commissaire scientifique de l’exposition rétrospective Marcellin Desboutin (1823-1902) : à la pointe du portrait au musée de Moulins- sur-Allier en 2018 et co-directeur du catalogue (éditions Faton, 2018, 200 p.). Il a par ailleurs publié une réédition corrigée et enrichie de son ouvrage François Flameng (1856-1923), un artiste peintre dans la Grande Guerre (première édition 2016, EUE), et prépare l’édition de sa thèse en quatre volumes.

Professeur Roger K. Koudé.

Le Professeur Roger Koudé est titulaire de la chaire Unesco »Mémoire, Cultures et interculturalité Université catholique de Lyon.

Notre entretien a eu lieu le 19 Juillet par téléphone. Nous l’en remercions surtout que cet entretien a duré deux fois plus que prévu. le point de vue du professeur est très complet et intéressant.

Roger Koudé explique dans la vidéo ci-dessous le problème des relations entre la France et la Guinée en 1958 et 1960 :

La loi bioéthique au parlement

Face au scandale, cette video se suffit à elle-même:

https://www.facebook.com/apouzin1/videos/2639408759660109/?extid=erRGhyKlDmcgycz3&d=null&vh=i

Le château de Montpoupon.

Rencontre avec Amaury de Louvencourt.

Dirigé par son propriétaire Amaury de Louvencourt qui perpétue la tradition familiale, Monpoupon est un bijou. Si vous passez près du val de Loire, ne manquez pas de faire un détour et de le visiter.

Place forte au Moyen-Âge, Montpoupon a été transformée au XVe siècle en demeure Renaissance. Propriétaire depuis 1857, la famille la Motte Saint-Pierre a su moderniser le château, dans les années 20, pour en faire une résidence confortable.
Le château, vous plonge dans l’intimité familiale des propriétaires à travers une visite libre et sonorisée dans un château entièrement meublé, des cuisines à la salle à manger en passant par les appartements privés. Les communs vous font découvrir la passion de la famille pour le cheval et la vènerie au travers des écuries, selleries, voitures hippomobiles, tableaux d’artistes et Carrés Hermès.
Une promenade forestière est ouverte dans le parc du château. Parcours de visite adapté aux enfants avec le livret « Solange enquête à Montpoupon ».

Emplacement sur une carte:

Voici une petite video pour vous mettre l’eau à la bouche.

Petite visite virtuelle.

ROLAND COUTURE

Un projet passionnant pour défendre le livre avec ROLAND COUTURE: PRODEEJ

Roland est le fondateur de Prodeej (http://corporate.prodeej.com), une plateforme sans équivalent dans le monde qui donne aux acteurs du monde littéraire l’opportunité de se rencontrer, d’échanger et de partager leur univers culturel pour plonger dans un monde interactif et multimédia.

Lecteurs, auteurs et éditeurs peuvent interagir directement : développer et partager leur univers d’intérêt, participer à des conférences en ligne, développer leur point de vue à travers l’apport de références bibliographiques, de liens, de texte, d’image, de vidéo, de musique ou de podcast d’émission.

Membre de La French Tech Grande Provence (Avignon), Prodeej a été élu Initiative Remarquable par le réseau Initiative France, et suscite un vif intérêt auprès de l’écosystème littéraire.

Ingénieur, ancien sportif de compétition (championnats internationaux, courses au large), ancien consultant en stratégie pour de grands groupes, enseignant en grandes Ecoles d’Ingénieur et de management, Roland Couture est auteur de : Croissance, crises et mutations économiques publié en 2011 chez l’Harmattan sous la préface de Christian de Boissieu. Avec ce livre il découvre la frustration de l’auteur de ne pouvoir échanger avec ses lecteurs, le lien étroit qui se tisse avec son éditeur et la passion de ce dernier pour ses publications et son métier.

C’est de cette période qu’est issue sa décision de concevoir une plateforme reliant lecteurs, auteurs et maisons d’édition permettant à chacun d’eux de partager son imaginaire autour d’ouvrages.

Prodeej a pour ambition de révolutionner la lecture en replaçant le livre au cœur d’un monde devenu multimédia et interactif et d’amplifier son véritable rôle : être un lien social entre tous.

Exposition EL GRECO au Grand Palais en 2019

Il y a quelques mois, nous avons eu l’occasion de visiter l’exposition GRECO à Paris au Grand Palais. J’ai eu le plaisir de me rendre à cette très belle exposition de ce peintre que j’aime beaucoup.

Seulement 70 oeuvres, fruits d’une excellente sélection.

Saint-François
Sain-François
L’assomption de la vierge

<Information récente et libre opinion- le management de projet

Je suis en train de lire le rapport de Jean-Marin Folz sur l’EPR de Flamanville. C’est assez édifiant. EDF a effectivement perdu son savoir faire et cela est une leçon dans beaucoup de disciplines; Si demain on interdisait à Total ou Shell de faire des projets pétroliers, il se passerait la même chose dix à quinze ans après : la perte du savoir faire. Mais dans un domaine moins sensible : si on perd nos agriculteurs (à la vitesse des suicides, cela peut arriver) on ne sera plus élever des bovins ni faire du blé. Pour revenir à l’EPR, à un certain moment Areva essayait de se faire conseiller par Total. En fait un projet petit ou gros se traite de manière semblable mais pour un gros projet ou un projet inovant on doit rajouter des controles.

L’ACUPUNCTURE PAR JEAN MOTTE

Le Vendredi présentation d’un texte de Jean Motte sur l’acupuncture à 11.36 et 13.37. Jean Motte est un personnage étonnant et particulièrement éclectique, parmi ses activités :

<!– wp:paragraph –>
<p>Acupuncteur traditionnel<br> Directeur du centre Imhotep ouvert en 1992<br> Enseignant<br> conférencier<br> journaliste à l’OMPP (organisation mondiale de la presse périodique) </p>
<!– /wp:paragraph –>

<!– wp:paragraph –>
<p>et parmi ses publications</p>
<!– /wp:paragraph –>

<!– wp:paragraph –>
<p>- Ken Jitsu vers une pratique de l’aïkido éditions Chiron<br>
– Vade-mecum d’acupuncture traditionnelle éditions Trédaniel
– les chemins cachés de l’acupuncture éditions Trédaniel<br>
– Les Tian Kan Ti Tche éditions Imhotep<br>
– le Lin Tchou éditions Imhotep<br>
– Quatre fois par an (roman) éditions Pictorus<br>
– Acupuncture: Ephémère pérennité éditions Imhotep
</p>
<!– /wp:paragraph –>